02 35 65 55 28 cal@lpdg.fr

Évolution logement meublé de la fin du 19ème siècle à nos jours

Avec les flux migratoire d’urbanisation vers Paris dans la première moitié du XIXème siècle, le mode logement meublé dit “garnis”, s’est mis en place sous forme d’hôtellerie meublée en majeure partie ainsi que d’appartements meublés, nettement moins fréquent, en doublure du premier.

Ces logements meublés, temporaires, avait pour fonction de permettre de s’installer dans la capital, le temps de pouvoir s’organiser (de quelques jours à quelques mois) et de trouver un logement pérenne et de s’installer “dans leur meubles” pour fonder un foyer. Elle ciblait les classes principalement populaires et étrangères. Cette situation devrait rester temporaire, car socialement moins élevée. Ce logement pouvais néanmoins durer, à certaines périodes quand le parc de logement nue était saturé, et ne permettais pas d’absorber les transitions souhaitées.

Ce fut le cas dans les année 1920, âge d’or du meublé qui s’acheva avec la crise de 1929 et dans les année 50 à cause de la pénurie de logement après guerre. Au fur et à mesure, ce parc fut vu comme précaire, et très surveillé par les services sociaux et de police. Sa décroissance pour les hôtels meublés commença dans les année 60 pour ne plus s’arrêter (à Paris nous sommes passés de 9% en 1962 à 0,6% en 2006). De son coté l’appartement meublé s’est stabilisé et commence à nettement augmenter depuis les année 1990. En fin l’apparition des plateforme de réservation en ligne entre particuliers à fait exploser ces quatre dernières années ce type d’appartement pour la partie meublée de tourisme (quelques jours).

Désormais le logement meublé, hormis les quelques hôtels meublé qui subsistent (souvent marchands de sommeils pour les personnes en fortes difficultés, sans papier entre autres) a une image très positive de praticité pour une population très mobile et qui souhaite une offre immobilière packagée dont nous allons étudier les caractéristiques.

La courbes du nombre de meublés en France montre le dynamisme de ce mode de logement.

En 2012, il représente 10% du parc locatifs en France (660 000 logements)

Gestion locative locale à 6% TTC

LPDG IMMOBILIER est une société de gestion locative normande et innovante.

Parlons ensemble de votre bien !

Call Now ButtonAppelez-nous